Le Castelbrac

Plus qu’un hôtel, Castelbrac est un lieu de mémoire et de ressourcement tourné vers la mer et le ciel.

Un hôtel de 25 chambres s’installe dans une villa XIXème devenue en 1934 une station marine de recherche doublée d’un aquarium, à l’initiative du commandant Charcot. La Villa Bric à Brac devenue l’hôtel Castelbrac est riche d’une histoire exceptionnelle.

Construite par la famille anglaise Faber qui a fondé Dinard, la villa a vu se succéder pendant 130 ans un colonel anglais héros de la guerre de Crimée – Robert William Hamilton, puis la fine fleur de la recherche scientifique française du Muséum National d’Histoire Naturelle –    Commandant Jean-Baptiste Charcot. Joyau des fondateurs de la station balnéaire puis station marine, la grande Histoire est entrée par les portes de Castelbrac.

Nous avons rénové ces bâtiments pour en faire un lieu d’accueil et de ressourcement pour le bien-être de nos convives. A Castelbrac, beauté et histoire se rencontrent. Aussi, parce que le luxe n’est pas incompatible avec le respect de l’environnement, nous avons mené ce projet avec une approche éco responsable et de maîtrise des consommations d’énergies.

Le salon Charcot

L’actuel Salon Charcot (anciennement le restaurant) est situé exactement à l’emplacement du bureau du Commandant Charcot, explorateur polaire renommé.

On peut y admirer une fresque de son expédition, exposée en son hommage.
Vous pouvez vous détendre en savourant une pâtisserie et un thé l’après-midi.

Laissez-vous transporter dans le temps, et profitez du « Tea Time » dans cette atmosphère chaleureuse et cosy.

Le salon devient peu à peu un salon de thé, où l’on s’attarde autour d’une sélection de thés raffinés de la Maison Lindfield. Grande variété de thés : des thés de Chine, des thés de l’Inde, des thés de Taiwan, des thés du Japon, thé du Sri Lanka (Ceylan), ainsi que des mélanges exclusifs de la Maison Lindfield, comme les thés Goûts Russes et slave, les thés aromatisés, les Rooibos d’Afrique du Sud.

Un instant gourmand qui fait arrêter le temps… mais durer le plaisir.

Bon voyage !